...le monde du silence

Publié le par dixmoisailleurs

Comme le dit si justement Adele, cet article n'a rien à faire là, sauf pour la chronologie du ressenti ! je l'ai ecrit "à chaud" en débarquant  alors je le laisse ! J'ai mis 3 jours à ne plus tanguer, mais je ne suis toujours pas sevrée (depuis 11 jours) et j'ai encore besoin de suivre le chemin de l'Aristote sur l'ordinateur, qui est actuellement dans la mer des caraibes !

 

 

18 jours plus tard...

 

J ai touché le reve, le paradis n est pas sur terre, mais sur la mer !

 

Il y a un mois j etais si contente de rentrer, et hier j'en aurai pleuré d etre obligee de debarquer...

Je souhaitais avoir du temps pour repenser a mon voyage; pour reflechir à mon retour; à mes envies, à mes desirs... et je n ai eu le temps de rien faire !

 

en 17 jours, je suis tombée amoureuse definitivement de la mer, de son immensite, de sa couleur, de ses caprices, de son ciel... encore, encore, encore !

Je n ai fait que l'observer, la scruter; essayer de comprendre ses mouvements, et rever. Pas assez de temps pour penser, m embeter, reflechir...

 

170 m de long de ferraille; 30 m de large, 1500 containers; 5 escales ;  8 etages a monter et descendre plusieurs fois par jour, une petite piscine, 22 hommes d equipage à la discipline de fer, 3 passagers, c est le CMA CGM ARISTOTE, le bateau philospophe le plus sexy ( et le plus propre) de tous les temps !

 

Ce moyen de fuir la "douce" réalite de la terre ferme, que je n qi pqs encore eu le temps d qpprehender (ni le clavier francais !), est la plus belle qui soit ! La bas, pas de bruits, pas d immeubles, pas d embouteillages, pas d election, pas de boutiques, pas de tentations; pas d internet... une autre vie, mais une belle vie qui m'attire !

 

Heureusement que la famille est la pour faire passer la pilule du retour !

 

un résume, au jour le jour, de la traversee suivra, avec photos, des que je ne tanguerai plus !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article